Le 7 mars, Ron Silliman et Martin Richet, son traducteur, lisaient des pages de You. La preuve est ici.